Sélectionner une page

Les assurances dommages explose chez BNP

Après avoir fait signer plus de 30 000 contrats d’assurance-dommages automobiles et habitations entre le 2 mai et le 30 juin 2018, BNP Paribas a annoncé l’augmentation de 50 % de la production dans cette activité. Cela intervient deux mois après les débuts commerciaux de sa nouvelle compagnie d’assurance-dommages Cardif IARD co-fondée avec la Matmut.

Comme l’a déclaré Marie-Claire Capobianco, membre du comité exécutif de BNP Paribas « C’est un axe de développement prioritaire », qui veut faire de l’assurance dommage-intérêt un produit de banque au même titre que les moyens de paiement, l’épargne ou les solutions budgétaires.

En effet, 15 000 collaborateurs du réseau ont déjà été formés sur une période de six mois pour un investissement d’un peu plus de 2 millions d’euros.

Le groupe est ambitieux et projette de tripler ses ventes sur la gamme auto, assurance scolaire, protection juridique à l’horizon de 2020. A l’approche de 2027, il prévoit un chiffre d’affaire en assurance-dommages avoisinant les 600 millions d’euros.

Il est à noter que Cardif IARD est détenue à 66% par la filiale d’assurance BNP Paribas, Cardif et à 34% par Matmut.