Sélectionner une page

Produits sans gluten : un danger pour la santé ?


Le gluten est une protéine qu’on retrouve généralement dans les produits céréaliers, notamment le blé, le seigle, l’orge, l’avoine et dans les produits de hautes consommation comme le pain, les pâtes, la pizza, etc. Bien que certaines personnes malades soient intolérantes au gluten, d’autres non-intolérantes décident de s’en priver pour perdre du poids, ou pour rester compétitif (athlètes).

Le revers de la médaille

Et pourtant, les produits sans gluten subiraient de très grandes transformations et pourraient être nocives pour la santé. Ces aliments seraient non seulement faibles en fibres et protéines, mais en plus ils contiennent assez de sucre, de sel et d’additifs sensés rehausser le goût. A la place du gluten, on y découvre les épaississants ou émulsifiants qui sont également très caloriques. En mangeant ces produits, le consommateur s’expose à des risques de tension artérielle.

La diététicienne Angélique Houlbert est claire sur le sujet : « À la place du blé, ces produits sont confectionnés le plus souvent avec des farines raffinées (farine de riz, de maïs), des fécules de pomme de terre ou de manioc, ou encore des amidons transformés ou modifiés. Au final, ce sont des aliments qui sont très riches en glucides de très mauvaise qualité, très pauvres en fibres, en minéraux, en vitamines et en protéines ».

Concernant le régime sans gluten qui nécessite de nombreuses privations en glucide, en vitamines et en minéraux, les résultats sont plutôt spectaculaires. On pourra constater une perte de poids bien assez rapidement. Mais un risque de fatigue et de fragilisation au niveau du tube digestif est imminent, pouvant conduire à des diarrhées. Ce type de régime compliquerait sérieusement l’alimentation et présente donc un risque de déficit nutritionnel non négligeable.

De plus, selon toujours la diététicienne, les produits sans gluten se vendent à des prix exorbitants et n’apportent aucun bénéfice nutritionnel supplémentaire à leurs homologues avec gluten.

En France, 1% de la population sont intolérants au gluten et 0,4% en sont allergiques. Cela représente environ un millions d’habitants.